.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Leiko - Personnage Ultime~ [FINISH]


Danganronpa: Disaster Recovery :: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées
Aller en bas
Leiko

avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 25/04/2018
Avatar KG :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Leiko - Personnage Ultime~ [FINISH] Mer 25 Avr - 15:31

Pseudo
Prénom : Leiko
Nom : xxx
Âge : 16 ans
Nationalité : Yumerai (Monde fictif)
Date de naissance : 07 Juillet 2032
Sexe: Gyroïde (Femme)
Orientation s. : xxx
Groupe : Élève
Classe : A2
Talent : Personnage Ultime
Avatar ft. : Mary Kozakura de Kagerou Project
Physique
Leiko est une gyroïde mesurant dans les un mètres soixante pour quarante quatre kilogrammes. La princesse possède une longue chevelure blanche, un peu ondulée, atteignant presque ses mollets dont une frange où quelques mèches de cheveux passent devant ses yeux roses-rouges. Les traits de son visage sont plutôt fins et arrondis, lui donnant des airs très enfantin.
Question vestimentaire, elle ne porte que des robes, surtout de princesse, et quelque fois des jupes mais jamais de pantalon.
Caractère
La demoiselle est une personne plutôt douce et attentionnée envers ceux qui l'entoure, passant sa propre personne en dernière.
Son courage est plutôt remarquable puisqu'elle semble rarement reculer devant quoique ce soit, ayant une forte volonté en plus d'avoir un sens pour la justice. Déterminée à protéger les personnes qu'elle apprécie.
Néanmoins elle a un petit côté timide et renfermée.

Cependant, elle est souvent tête en l'air, voire même très rêveuse, ce qui est ironique pour quelqu'un qui n'a même pas la capacité de pouvoir rêver malgré l'envie. D'ailleurs elle est passionnée, voire obsessive, par les rêves ainsi que son fiancé. En effet, la gyroide a un lien spécial envers les rêves qui se représente comme une sorte d'attirance envers eux.

Enfin, mis à part cet 'Amour' maladif pour les rêves, Leiko est une fille pure et quelques fois ignorante, ce qui pourrait la rendre naïve par moment à cause de sa nature et le fait qu'elle a été souvent enfermée dans sa chambre, chez son créateur.

Leiko voue une grande admiration pour les grands personnages qui ont marqués l'Histoire et l'esprit des jeunes enfants comme par exemple Mickey ou Bugs Bunny.
Elle aime beaucoup lire et dessiner.
Histoire
Prologue


« Les princesses n'ont pas forcément une fin joyeuse~ ♪ » , fredonnait innocemment une petite voix. Cette voix appartenait à cette poupée vivante qu'est Leiko. Une gyroide née pour des raisons bien égoistes mais faisons plutôt un saut dans le passé pour connaître les origines de ce scénario qui a fini par se teinter de noir...

« Il était une fois -Eh bien quoi ? C'est comme ça qu'on commence un conte, non ? Non ? On me dit que ce n'est pas un conte ! Pas graaaave~ ! Tout le monde peut faire des erreurs, même pour écrire des histoires et c'est ainsi qu'est né les brouillons- , un garçon passionné par l'écriture se lança dans ce domaine pour pouvoir écrire sa propre histoire, et pourquoi pas la publier. Pendant un an et demi il a travaillé dur, couchant scénario en scénario sur ses feuilles jusqu'à que son histoire porte enfin ses fruits et que Leiko naisse -c'est-à-dire, moi-
Leiko est une douce princesse du Royaume Yumerai qui vit des petites aventures magiques par-ci par-là, accompagnée d'un tout petit groupe d'amis dont un personnage deviendra son futur mari plus tard dans l'histoire. Cette histoire était à la fois enfantine et mature du coup elle pouvait convenir à un grand public. J'imagine que mon créateur devait être vraiment étonné que les maisons d'édition ont accepté très vite son histoire et être vendu aussitôt auprès de plusieurs clients, dépassant facilement les 1 000 exemplaires. Les enfants sont les premier à aimer Leiko, après tout c'est le début et forcément, c'est vraiment très enfantin au démarrage et les aventures qui s'y trouvaient les faisaient rêver. Que ça soit sous forme de roman ou de BD, les exemplaires vendus ne cessaient d'augmenter. C'était un succès fascinant. Les premiers produits dérivés ont finalement été crées et vendus également.

Puis le deuxième tome, et plus tard le troisième, sortirent et la vente explose à nouveau en même temps que de nouveaux goodies firent leurs apparitions. Il est courant de voir des illustrations de mon univers, des peluches, des figurines et des portes-clefs à mon effigie en passant par des tasses, des coques pour portable ou des vêtements dont des dessins de moi sont imprimés dessus. Il y a même des costumes pour les petites filles qui rêverait de m'incarner tout comme pour les petits garçons ils peuvent se déguiser en Vaan qui est mon... hum... fiancé dans l'histoire... Enfin breeef ! Enfants, adolescents, et rarement les adultes, sont tous la bienvenue ! J'ai cinq boutiques entièrement dédié à mon univers : une en France, en Angleterre, en Amérique, en Chine et au Japon. Tu sais, il y en a qui compare ma célébrité à celle de Mickey... Oh mais non ! Je n'oserais point me comparer à mon ainé ainsi voyons, il est bien plus talentueux que moi ! D'ailleurs ça serait un honneur pour moi de prendre une tasse de thé avec ce Mickey si un jour je le croise. Hehe ! Non, je plaisante, je ne peux pas boire.

Pour vous dire la vérité... il y a pleins de choses que je ne comprends pas. Il y a pleins de choses que mon "moi" dans les livres peut faire que je ne peux plus faire.
Beaucoup de fans espéraient que j'existe. C'est leur plus grand rêve de rencontrer leur personnage favori alors que ce n'est que fictif... et pourtant... Mon maître...

Il...............

Oh non.

Mes amis me manquent et surtout... IL me manque terriblement... Pourquoi est-ce qu'il a fait ça ?

Aidez-moi s'il vous plait.





Quelqu'un. »

Chapitre 1 - Réveil


Difficilement, la poupée se mit à battre des paupières avant de se redresser et remarqua qu'elle était allongée sur une longue table en métal tandis qu'en face d'elle elle pouvait apercevoir une forêt qu'elle reconnaissait et derrière elle se trouvait son château. Alors que la jeune fille allait se lever, une porte s'ouvrit soudainement. Attends... une porte dans une forêt ?! Elle se rendit alors compte qu'elle ne sentait même pas le vent alors qu'elle se trouvait dehors.

- Qu-Qui êtes-vous ?! Vous menacez Yumerai ?!

Dans la panique, elle tendit son bras en avant en fermant les yeux... mais il ne se passait rien. Dans le doute, Leiko ouvrit les yeux pour remarquer que rien n'était sorti de sa main. Est-ce que sa magie était épuisée ? Ou est-ce à cause de cet homme qui se tenait en face d'elle ?

- Du calme ma princesse ! Tu es en sécurité ici, j'espère que ta chambre te convient.
- Ma chambre ?... Allons, on est dans la forêt ! Et qu-qui êtes vous à la fin ?...
- Je suis ton père.
- Hein ?...P-Père ? Non ! Arrêtez de me mentir ! Vous ne lui ressemblez pas du tout ! Partez ou j'appelle Vaan, et... et...

Le jeune adulte s'approcha de sa création et posa une main sur son épaule tout en levant son menton pour la regarder dans les yeux.

- Leiko, Leiko... calme-toi s'il te plaît. Tu es en sécurité ici. Regarde la réalité qui est en face de toi. Ici, nous sommes pas dans ton Monde natal mais dans une autre version de Yumerai, tu me comprends jusque là ?
- Une autre version... de Yumerai ?... Oh comme les mondes oniriques que j'ai voyagé...
- Voilà, c'est ça. Sauf qu'ici ce n'est pas un monde onirique. Considère ça comme... une réalité alternative à la tienne. J'ai fabriqué cette chambre pour qu'elle puisse te convenir et surtout pour ne pas que tu te sente déboussolée. Parce que derrière cette porte... le monde extérieur est beaucoup trop différent pour toi et il va falloir que tu t'y habitue.
- Oh, d'accord... et donc vous êtes mon père dans cette réalité. Cependant, où est Vaan ? Je dois lui prévenir pour cette situation afin qu'il ne s'inquiète pas !
- Ne t'en fais pas pour ton fiancé. Il est occupé dans une mission très importante.
- Oh. J'attendrais son retour dans ce cas !

La princesse affichait un doux et innocent sourire. Son créateur lui sourit en retour avant de s'en aller et la laisser seule.

« Papa s'occupait bien de moi ! Après avoir fait des expériences sur moi pendant une semaine et implanté des choses dans mon cerveau j'ai pu découvrir le monde extérieur ! Beaucoup d'habitants de cet étrange royaume appelé Japon me reconnaissaient et m'acclamaient. J'ignorais que j'étais aussi connue dans cette dimension. Voir le visage émerveillé des enfants me rend si heureuse, ils sont tellement adorables. D'ailleurs j'ai remarqué que ça les amusait lorsque je leur demande où est mon fiancé. Je n'arrive pas à comprendre ce qu'il y a de drôle dans cette phrase mais je continue de la dire pour leur faire plaisir même si après un an...

Où est mon fiancé, à la fin ? »

Descente aux cauchemars.


La poupée se promenait dans les rues de Shibuya mais elle ne trouvait personne avec qui jouer ce qui était plutôt étrange en connaissant le quartier où elle se trouve. C'est alors qu'un petit groupe de préadolescents arriva près d'elle. C'est tout naturellement qu'elle les accueille avec un grand sourire innocent.

- Bonjour tout le monde ! V-
- Tais-toi. Tu n'es pas la vraie Leiko !!
- Hein ? Bien sûr que si ! Vous dites ça parce qu'il y a une antagoniste qui a usurpé mon identité, c'est ça ?
- Non. La vraie Leiko se trouve dans les livres. Toi tu n'es qu'une machine qui ne sert qu'à divertir tes fans mais c'est tout. Tu ne sers à rien. Tu n'as même pas tes super-pouvoirs. Tu es juste... un tas de ferraille dont on pourrait largement s'en passer. Tu devrais remettre ton existence en question !

La gyroide cligna des yeux en reculant de quelques pas avant de se mettre à pleurer en se tenant la tête, ne supportant pas leurs mots.

- A-Arrêtez de dire ça ! C'est douloureux ! Je... Je suis réelle ! Mes pouvoirs ont juste été aspirés en rentrant dans ce monde !... V... Vaan... où est mon fiancé ?...
- Tu en as pas parce que tu n'es pas réelle.
- Où est mon fiancé ?!

......................................

« Tout est devenu noir après ça. Mon père m'a retrouvé couchée au sol et je ne bougeais plus du tout pendant des semaines. Apparemment on m'a endommagé et il a du faire des modifications à ma mémoire pour que je ne sois pas perdue... je faisais peur, d'après lui. J'avais comme perdue la raison lorsqu'il m'a retrouvé mais désormais ça va mieux, même si à mon réveil j'ai vécue une longue période de dépression. Hélas, mon cas ne s'est pas arrangé lorsque j'ai appris la vérité sur ma nature. Je suis un robot crée seulement pour représenter les rêves de mes fans... mais comment pourrais-je représenter les rêves alors que cette vie ne m'a jamais appartenue ? Je ne sais plus quoi faire, mon existence n'a même plus de sens avec tout ces souvenirs qui ne sont pas à moi... pourquoi suis-je conçue pour être Leiko ?...»

La mort menant à la voie des rêves.

Aujourd'hui, un hopital l'a appelé. Leiko a évidemment accepté, après tout elle n'avait plus trop de but dans sa vie à part être présente pour ceux qui en ont besoin mais pourquoi l'a-t-on invité dans ce genre d'endroit ? C'est bien une première fois.
Des infirmières la guidaient jusqu'à une chambre où se trouvait un jeune enfant très malade, relié à plusieurs machines dont elle ignorait le fonctionnement. La poupée ne savait rien puisqu'elle était pas mal ignorante de base.

- L-Leiko ?... C'est vraiment toi ?...

Le patient ne cessait de tousser et même s'il était très malade, un sourire rayonnait sur son visage en apercevant la gyroide qui s'approchait timidement de lui.

- Bonjour mon petit, que fais-tu tout seul dans une chambre aussi triste ?...
- Eh bien... sniff, je... je suis très malade... et on ne peut pas me soigner. Mes parents ont dit que je vais... snif sniff... dormir pour toujours...
- Tu as l'air triste... Dis, est-ce que tu as peur ?...
- J'avais peur, oui. Mais maintenant que tu es là je suis très heureux ! J'ai toujours rêvé de te rencontrer Leiko, je suis ton plus grand fan dans ma classe !... Je t'admire vraiment... je n'ai plus peur de ce qui m'attends.
- ...Un rêve... ?

L'automate ne comprenait pas trop la situation et même si elle ne laissait rien paraître Leiko était très touchée par les paroles de ce jeune garçon. Ces mots doux et innocents ont su la réconforter et soulever sa sombre dépression. La jeune fille se voyait là un but dans sa vie qui commençait à naître en elle. La demoiselle aux cheveux blancs se mit à le prendre dans ses bras tandis que des sons incessants et aigüe se firent entendre dans toute la pièce avant de se prolonger. Leiko relacha doucement l'enfant pour l'installer confortablement dans son lit et se mit à pleurer. Cependant, quelques secondes après, un sourire commençait à fleurir sur son visage malgré sa tristesse.

- Aah, c'est donc ça les rêves ?... Cette sensation est si forte et merveilleuse ! Si les rêves sont capables de nous faire surmonter de tels obstacles... dans ce cas je remplirai ce monde de rêves ! Le Monde Onirique écrasera le Monde Réel. Je m'en occuperai personnellement.

Dernier acte, conclusion.


« Mon "père" m'a fait de nouvelles mises à jour parce que je redevenais instable. Il a remarqué que j'ai miraculeusement réussis à créer ma propre identité, tout en fusionnant avec celle de la Leiko d'origine, ce qui est plutôt impressionnant pour une création comme selon ses dires. Cependant, je me sentais très en colère contre lui... non seulement pour m'avoir caché toute la vérité mais aussi parce qu'il a arrêté d'écrire le livre à un moment important pour moi, pour Leiko. Tome 4, pages 888... ce tome se finit tout pile au même moment où Vaan et moi étions censé se marier ! Je n'aurai jamais mon mariage ! Lorsque je me suis plains auprès de lui, il m'a sortit tout naturellement "Tu n'as plus besoin de ton fiancé, tu m'as moi", ça m'a tellement dégoutée que je lui ai donné une claque avant de m'enfermer dans ma salle personnelle. Pour qui il se prend ? Penses-t-il seulement qu'il pourrait remplacer Vaan alors que c'est mon fiancé ?!... Hors de question.
Quelques jours après m'être enfermée, je suis allée le voir pour lui réclamer que je voulais rêver, moi aussi, comme tout le monde ! Mais il s'est juste contenté de me mettre un programme qui me fait défiler des images -que je connais par coeur- de mes aventures lorsque je suis en veille... Je ne peux donc vraiment pas rêver ? Même pas un peu ?... Oh mais en voilà une chose intéressante ! J'incarne LE Rêve idéal ! C'est décidé, je renforcerais les rêves de ceux qui m'entourent. Quoiqu'il en coûte, je le ferais. »

La petite poupée assise sur son trône balançait joyeusement ses jambes en inclinant sa tête de gauche à droite en fredonnant un petit air, un sourire innocent affiché sur son visage. Elle tenait entre ses mains la lettre pour Hope's Peak Academy, reconnue en tant que Personnage Ultime.

« Les princesses n'ont pas forcément une fin joyeuse~ ♪
Mais moi j'ai les rêves, haha~ Je le trouverais mon fiancé~ ♪ »

En réalité
Pseudo : Kaede
Âge : 19 ans
Comment avez-vous trouvé le forum ? : Je suis Panini~
Autre : DC d'un Panini.
Revenir en haut Aller en bas
Riarukuma

avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 07/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Leiko - Personnage Ultime~ [FINISH] Jeu 3 Mai - 18:27
Félicitations, tu es validé !
Coucou, te voilà dès à présent validé ! Un personnage original, une histoire assez intrigante, c'est très appréciable ! Tu peux donc dès à présent commencer à RP en allant par là, et à demander des liens avec les autres par ici. Il y a également plusieurs choses intéressantes à faire juste ici, comme recenser ton avatar dans le bottin adéquat par exemple. Ah oui, et pour ce qui est de ta classe et de ton dortoir, tu seras en A2-1 et tu seras dans la chambre F-2 que tu partageras avec Lavenza Guillotine. Bon jeu à toi !
DR : Disaster Recovery
Revenir en haut Aller en bas
Leiko - Personnage Ultime~ [FINISH]
Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Formulaire de création de Personnage
» Le patronus de votre personnage
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Le personnage le plus alcoolique
» Personnage : RC : Sebastian Jones

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Danganronpa: Disaster Recovery :: Gestion des personnages :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: