.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi


Danganronpa: Disaster Recovery :: Hope's Peak Academy :: Partie extérieure :: Jardins
Aller en bas
Hildegarde Schleier

avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 01/05/2018
Localisation : Neptune
Avatar KG : Anton Schleier, SHSL  Fauconnier

Feuille de personnage
: Anton Schleier

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Dim 6 Mai - 17:22
La science, au naturel !
Hildegarde & Neshi
Il était 14 h, il faisait beau dehors, le soleil baignait de sa lueur chaleureuse les extérieurs de la Hope's Peak Academy. Les jardins, embaumés du parfum printanier des fleurs, reflétaient un nombre faramineux de couleurs. Le doux vent les faisait onduler gracieusement tel une délicate étoffe arc-en-ciel. Les rayons de lumière pénétraient dans la cime des grands arbres puis arrosaient le sol de petites tâches lumineuses. Hildegarde rêvassait en observant ce magnifique décor depuis l’intérieur de la salle de classe, la tête entre les mains. Il ne restait plus beaucoup de temps avant la fin du cours, le dernier de la journée pour elle.

« Un temps parfait pour observer les oiseaux, je vais pouvoir prendre de beaux clichés avec cet effet de lumière ! »

La sonnerie retentit et remplie d'énergie Hildegarde. Elle rangea ses affaires puis empoigna son sac avant de se diriger vers la sortie. En chemin, dans le couloir, elle lista les oiseaux qu'elle voudrait observer en comptant sur ses doigts.

« Alors, selon ce que j'ai lu, je devrais pouvoir trouver des Bombycilla Japonica , des Luscinia Akahige et pourquoi pas un bel Terpsiphone Atrocaudata ! »

Des plans plein la tête Hildegarde agrippa son appareil et sortie du bâtiment, le sourire jusqu'aux oreilles.

L'air vivifiant et les arômes des nombreuses fleurs la fit prendre une bonne bouffée d'air satisfaisante.

« Aaah, comme j'aime le printemps ! »

Hildegarde cherchait le meilleur endroit alliant discrétion et atmosphère chatoyante. Après une petite analyse des lieux, l'ornithologue repéra un petit coin tranquille sans personne pour l'embêter, à l'ombre d'un grand arbre filtrant juste assez de lumière pour une photo réussie. Hildegarde marcha tranquillement jusqu'au lieu, profitant encore une fois du bon air du jardin, se penchant régulièrement pour humer quelques fleurs.

Une fois arriver à destination, Hildegarde fouilla dans son sac puis brandit une grande cape à motif camouflage, elle s’assit par terre puis posa la cape sur elle du fait que seule l'objectif soit encore visible.

Sous la cape, de petits trous (l'empêchant de mourir de chaud) laissaient passer assez de lumière afin de voir son cahier de notes qu'elle avait prise de son sac. Assise en tailleur, un crayon entre les dents, le cahier sur ses jambes et l'objectif visant la scène, Hildegarde attendait patiemment la venue d'un spécimen.

CCCrush

_________________

Hildegarde jabote en #FF7004.
Revenir en haut Aller en bas
Neshi Marchi

avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 04/03/2018

Feuille de personnage
: Jim Bradson, Révolutionnaire Ultime.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Lun 7 Mai - 22:33

La science, au naturel !

ft. Hildegarde Schleier

Neshi recherche une plante assez... Particulière. Enfin, il espère la trouver dans l'Académie, mais il a peu de chances de la trouver.

Neshi sortait tout juste de son laboratoire, l'air un peu tendu. Il devait trouver une plante qu'il savait qu'elle était au Japon, mais il ne savait pas s'il y en aurait une dans le lycée. Il se doutait bien que non, parce qu'elle avait des particularités plutôt... Toxique. Enfin, quoi que. Elle était plutôt répandue, mais... Il doutait quand même. Enfin. Il ne pouvait pas savoir s'il ne cherchait pas. Qui ne tente rien n'a rien.

En fait, il avait besoin de cette plante car il voulait extraire un des composants chimiques qui la compose. Ce composant était assez dangereux pour une personne normal, donc dans un sens il protégeait un peu les autres. Ouais, enfin, à moitié. Car il fallait bien l'extraire de la plante, sans que personne ne vienne respirer le contenu, parce que sinon c'était la fin. Opération très délicate, en somme. Il n'avait aucune idée de ce qui pouvait arriver, donc il valait mieux pour lui que personne ne soit là dans les environs. Enfin, dans le pire des cas, il aurait juste à couper la plante à sa base et à la prendre avec lui. Et si on lui fait des remarques, il aura qu'à dire que c'est pour se "perfectionner dans son talent". Ça, ça marche à tout les coups.

Enfin, il se dirigea vers l'extérieur de la Hope's Peak. Précisément dans le jardin — car c'était le seul endroit où il pouvait potentiellement trouver une telle fleur—. Maintenant, il fallait fouiller. Fouiller à peu près tout le jardin. Il avait une chance sur... Il ne savait pas trop, mais il avait pas beaucoup de chances d'en trouver. Car peut être que les jardiniers, au courant de la toxicité de la plante, les auraient enlevés — si évidemment de base cette plante était présente dans l'académie. Car il y avait aussi une chance qu'elle ne soit tout simplement pas présente, encore que, la plante était plutôt répandue au Japon donc de ce côté là, il n'avait pas trop à s'inquiéter.

Il chercha encore. Rien. Toujours rien. Mais il ne faut pas dramatiser : il venait à peine de commencer à chercher. Tant qu'il n'y a personne, il peut passer des minutes, des heures, à chercher.

Il entendit alors une voix féminine à moyenne portée :

« Un temps parfait pour observer les oiseaux, je vais pouvoir prendre de beaux clichés avec cet effet de lumière ! »

Arf. Il y avait une personne. Au pire, il pouvait toujours reporter ses recherches à plus tard. Mais, visiblement, il ne pouvait pas encore distinguer la personne. Donc ça voulait dire qu'elle était assez loin pour qu'il ne le voit pas et assez loin pour qu'elle ne le voit pas. Parfait. Il pouvait continuer dans ses recherches.

« Alors, selon ce que j'ai lu, je devrais pouvoir trouver des Bombycilla Japonica , des Luscinia Akahige et pourquoi pas un bel Terpsiphone Atrocaudata ! »

Ah.

Ah !

AH !

Il avait déjà entendu ces noms. Ils ressemblent au nom de la plante qu'il recherchait. Peut être que la personne en question connaissait ces plantes ? Enfin, même si, de tête, il lui semblait que c'était des noms d'oiseaux. C'est vrai qu'en y réfléchissant, oiseaux et plantes n'avaient pas beaucoup de rapport. Mais il pouvait tenter quand même. Comme il le disait il y a peu, la plante est assez répandue au Japon. Il n'est pas impossible que la personne en question ait connaissance de son existence, voire même si elle sait si la plante est présente dans l'Académie ou pas !

Il se dirigea alors vaguement vers là où il avait entendu la voix. La supposée femme fit alors une autre remarque, sur le ton de la joie il semblerait :

« Aaah, comme j'aime le printemps ! »

La voix était plus audible, ça voulait dire qu'il était plus proche. Il se rapprocha encore, et finit par tomber sur une jeune fille. Certainement celle qui avait produit ces voix. Une personne brune, assez grande, les yeux plutôt marrons. Elle semblait viser avec son objectif d'appareil photo. Ah ! Neshi ne voulait pas trop la déranger. Il attendit donc, la regardant, la laissant faire ses possibles clichés.  
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Schleier

avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 01/05/2018
Localisation : Neptune
Avatar KG : Anton Schleier, SHSL  Fauconnier

Feuille de personnage
: Anton Schleier

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Mar 8 Mai - 22:24
La science, au naturel !
Hildegarde & Neshi
Le soleil tapait  et l'attente s'éternisait pour Hildegarde. Un ou deux petits moineaux passèrent, la fille prit quelques photos. Ce n'était pas des oiseaux rares, mais tant pis cela lui fit quand même plaisir de voir ces petites boules de plumes gazouiller et sautiller sur le sol en cherchant de la nourriture. Hildegarde attendit encore un instant, espérant pouvoir observer un des spécimens qu'elle avait énumérée dans les couloirs. Malgré les petits trous dans sa cape de camouflage elle commençait à étouffer. Elle songea à prendra une petite pause pour se dégourdir les jambes, et pourquoi pas reprendre les observations un peu plus loin, le jardin est très vaste après tout. L'ornithologue rangea ses affaires dans son sac et d'un grand coup, propulsa la cape en l'air tout en se levant pour l'attraper au vol. Hildegarde la plia soigneusement pour la ranger puis épousseta sa jupe. Elle se retourna pour entamer sa petite balade, mais... surprise ! Un homme se tenait devant elle ! Hildegarde ne l'avait jamais vu. Il était grand (Peut être un professeur ?), Il portait une blouse blanche déboutonnée qui lui donnait des airs de scientifique, en dessous il portait des habits plutôt décontractés (Un élève, après réflexion ?). En tout cas il était là, debout depuis elle ne sait combien de temps à l'observer !


Hildegarde rougie et dit d'un ton un peu énervé :

« Hé… v-vous m'espionnez depuis longtemps ?! » puis enchaînât
« Qu'est ce que vous me voulez !! »


CCCrush

_________________

Hildegarde jabote en #FF7004.
Revenir en haut Aller en bas
Neshi Marchi

avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 04/03/2018

Feuille de personnage
: Jim Bradson, Révolutionnaire Ultime.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Mer 9 Mai - 16:50

La science, au naturel !

ft. Hildegarde Schleier

Neshi recherche une plante assez... Particulière. Enfin, il espère la trouver dans l'Académie, mais il a peu de chances de la trouver.

Neshi attendait. Pas vraiment impatiemment, car ça lui faisait perdre du temps, mais il attendait. Il aurait pu passer pour un pervers ou il ne savait pas trop quoi, mais pour lui, c'était du respect. De la bienséance. Si une personne était occupée à faire quelque chose, il ne fallait pas l'interrompre ! Il fallait lui parler après qu'elle ait finie. Quand même, on avait beau être dans une académie, il y a des règles à respecter ! Enfin, après, c'est ce qu'il pensait, tout le monde n'était peut être pas de son avis, mais voilà.

Il remarqua que la jeune fille avait une cape. Tiens, c'était la même couleur qu'on utilisait en France pour l'armée ! C'est peut être pour se cacher ? Ah, mais c'est vrai, il est bête ! Il l'avait vu en arrivant prendre en photo quelque chose. Et comme il pensait que les noms scientifiques venaient d'oiseaux... Elle doit prendre en photo des oiseaux ! Mais oui voilà ! Ah, il était bien trop bête, ça en devenait énervant pour lui même.

La femme rangea alors ses affaires dans son sac, et... Balança la cape afin de l'attraper pour la ranger aussi. C'est une façon plutôt... Particulière de ranger ? Mais Neshi n'avait pas à s'exprimer sur ça, les façons des autres ne lui concernaient pas. Enfin, elle semblait avoir fini. Neshi attendit encore quelques temps, afin de la laisser finir, puis la jeune femme sembla ENFIN apercevoir sa présence. Elle semblait toutefois énervée. Elle le regarda pendant quelque secondes et dit :

« Hé… v-vous m'espionnez depuis longtemps ?! »

Puis elle dit tout de suite après :

« Qu'est ce que vous me voulez !! »

Ah. Hum. Oui. C'est vrai que nous ne sommes pas en France. Les principes de bienséance de là bas ne sont donc pas compris par tout le monde. Il fallait certainement s'expliquer. Neshi mets alors ses mains en face de lui, puis dit :

- Mademoiselle, calmez-vous je vous prie...

Puis il fit une pirouette, et dit :

- Je vous prie de m'excuser. Je pensais bien faire en attendant que vous ayez fini vos activités avant de venir vous parler, mais il est vrai que les us et coutumes sont différentes de mon pays natal par rapport à ici. J'en suis désolé. En fait, si je suis venu vous parler, c'est car j'aurais une requête à vous adresser.
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Schleier

avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 01/05/2018
Localisation : Neptune
Avatar KG : Anton Schleier, SHSL  Fauconnier

Feuille de personnage
: Anton Schleier

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Mer 9 Mai - 19:57
La science, au naturel !
Hildegarde & Neshi


Un instant passa, l'homme, semblait réfléchir à quelque chose puis finit par s’exprimer, il leva ses bras vers Hildegarde comme pour la rassurer puis dit :

- Mademoiselle, calmez-vous je vous prie... 

Le sérieux et la sincérité dans son ton apaisait Hildegarde. Celle-ci se dit que finalement l'homme n'était pas si dangereux que ça. Elle pris une posture moins agressive comme pour l'inviter à continuer. L'inconnu se montra soulagé qu'Hildegarde le laisse continuer et entreprit une... pirouette ?! Quelle étrange façon de montrer son enthousiasme pensa Hildegarde. L'homme continua :

- Je vous prie de m'excuser. Je pensais bien faire en attendant que vous ayez fini vos activités avant de venir vous parler, mais il est vrai que les us et coutumes sont différentes de mon pays natal par rapport à ici. J'en suis désolé. En fait, si je suis venu vous parler, c'est car j'aurais une requête à vous adresser.

Alors comme ça il ne vient pas d'ici ? Il est peut être perdu ? Ce n'est donc pas un professeur ?
Hildegarde sourit puis prit la parole :

«Vous m'avez surprise, je ne vous ai pas entendue venir. J'étais en train d'essayer de photographier des oiseaux… »

Elle se retourne et glousse silencieusement en repensant aux oiseaux qu'elle voulait voir :

« Trop choupiiiie ces petits oiseauuuux !»

Hildegarde refait face a l'homme, se racle la gorge et continua :

« Pardon, hum oui, alors vous dites que vous n'êtes pas d'ici ? Vous n'êtes pas un professeur ? Et vous avez une requête à me demander ? »



CCCrush

_________________

Hildegarde jabote en #FF7004.
Revenir en haut Aller en bas
Neshi Marchi

avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 04/03/2018

Feuille de personnage
: Jim Bradson, Révolutionnaire Ultime.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Jeu 10 Mai - 15:48

La science, au naturel !

ft. Hildegarde Schleier

Neshi recherche une plante assez... Particulière. Enfin, il espère la trouver dans l'Académie, mais il a peu de chances de la trouver.

La jeune femme semblait se calmer : heureusement pour Neshi, ses paroles ont réussi à faire descendre la tension palpable de la situation. Il semblait un peu soulagé, également. Il n’avait pas à faire des efforts supplémentaires. Et il pensait qu’elle serait plus encline à répondre à sa requête. Donc c’était bénéfique pour lui. La jeune femme souria alors, puis répondit :
 
«Vous m'avez surprise, je ne vous ai pas entendue venir. J'étais en train d'essayer de photographier des oiseaux… »

Neshi voulait répondre, mais la jeune femme se retourna. Peut être pensait elle a quelque chose ? Neshi attendait qu’elle reprenne la parole. Toute façon, il avait le temps…

Puis la jeune femme finit par se retourner, en se raclant la gorge, et dit :

« Pardon, hum oui, alors vous dites que vous n'êtes pas d'ici ? Vous n'êtes pas un professeur ? Et vous avez une requête à me demander ? »

Wow, pas mal d’informations. Neshi venait de penser : il ne s’était pas encore présenté ! Il dit alors, en s’inclinant un peu pour le respect :

- Oh, il est vrai que je ne me suis toujours pas présenté, j’en suis désolé. Je suis Neshi Marchi, l’Ultime Scientifique de cette académie, et également président du club de jeu de rôle de celle-ci. Enchanté de vous connaître.

Puis il dit :

[color:97c6= #ff3300]- Je ne suis donc pas un professeur dans cette académie. Concernant ma requête, c’est plus une question à vous demander…

Il prit un air sérieux et dit :

- En fait, je cherche une plante assez particulière, afin d’extraire un des composants chimiques qui sont dedans pour mes… Expériences. Je ne sais même pas s’il y en a dans cette académie, donc je me demandais : est ce que vous auriez vu par là une plante se nommant le datura,avec comme nom scientifique le Datura Stramonium. J’ai une image de la chose. Tenez, je vous montre.

Neshi sortit une image de la fleur et la montra à la femme.



Neshi dit enfin :

- Voila, si vous avez des informations sur un possible endroit où serait la plante, n’hésitez pas à me le dire. Je pourrais techniquement l’avoir par d’autres moyens, mais très honnêtement cela m’arrangerait si je la trouve dans cette académie.
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Schleier

avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 01/05/2018
Localisation : Neptune
Avatar KG : Anton Schleier, SHSL  Fauconnier

Feuille de personnage
: Anton Schleier

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Jeu 10 Mai - 18:19
[HRP] Bizarre, j'ai une erreur 404 quand je c/c le lien http://mgonline.com/media/Images/datura11.jpg, c'est peut-être pour ça ? [HRP]

La science, au naturel !
Hildegarde & Neshi


L'homme s'inclina respectueusement puis se présenta comme étant un élève, Neshi Marchi :

- Oh, il est vrai que je ne me suis toujours pas présenté, j’en suis désolé. Je suis Neshi Marchi, l’Ultime Scientifique de cette académie, et également président du club de jeu de rôle de celle-ci. Enchanté de vous connaître.

- Je ne suis donc pas un professeur dans cette académie. Concernant ma requête, c’est plus une question à vous demander…

Hildegarde fut un peu étonnée, ce fameux Neshi paraissait plutôt âgé et avait tout d'un jeune professeur fraîchement diplômé, il devait au moins avoir… 25 ans ! Hildegarde a toujours eu du mal à juger l'âge des personnes qu'elle rencontre. C'est pourquoi, pour ne pas paraître impolie, elle n'avança pas son hypothèse à son interlocuteur.

Hildegarde sourit et répondit :

« Ah ! Également enchantée de faire votre connaissance ! »

Elle prit ensuite une expression songeuse et pensa :  

« Alors comme ça, c'est l'Ultime Scientifique ?! Intéressant... » Sûre d'elle, Hildegarde continua de penser : « Je présume qu'il a flairé mon potentiel scientifique et qu'il est venu me demander de l'aide pour comprendre l'orni... »

Elle ne termina pas sa réflexion quand Neshi la coupa :

- En fait, je cherche une plante assez particulière, afin d’extraire un des composants chimiques qui sont dedans pour mes… Expériences. Je ne sais même pas s’il y en a dans cette académie, donc je me demandais : est ce que vous auriez vu par là une plante se nommant le datura, avec comme nom scientifique le Datura Stramonium. J’ai une image de la chose. Tenez, je vous montre.

Hildegarde un peu vexée qu'on ne reconnaisse pas son talent pensa :

« Quoi ?! Une plante ?! Il ne voulait pas consulter mes connaissances sur les oiseaux ?! Pourtant ça semble flagrant quand on m'aperçoit, non ?! Je suis l'Ultime Ornithologue, pas l'Ultime Jardinière ! »

Neshi lui présenta une image de ladite fleur et continua :

- Voilà, si vous avez des informations sur un possible endroit où serait la plante, n’hésitez pas à me le dire. Je pourrais techniquement l’avoir par d’autres moyens, mais très honnêtement cela m’arrangerait si je la trouve dans cette académie.  

Pendant qu'il s'expliquait, une idée vint à Hildegarde. Elle imagina rapidement un plan pour montrer son talent à Neshi :

« Tiens, je vais lui faire voir de quoi je suis capable ! Je vais lui proposer mon aide pour chercher sa stupide fleur et en chemin je vais prendre une flopée de photo d'oiseaux trop mignons !! Il va vite comprendre à qui il a affaire ! Eheheh... De toute façon, j'avais prévu de changer d'endroit pour observer les oiseaux ».

Quand il eu fini, Hildegarde lui répondit :

« Je ne connais pas cette fleur, mais par contre, je veux bien vous aider à la trouver, cherchons ensemble !»


CCCrush

_________________

Hildegarde jabote en #FF7004.
Revenir en haut Aller en bas
Neshi Marchi

avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 04/03/2018

Feuille de personnage
: Jim Bradson, Révolutionnaire Ultime.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Sam 12 Mai - 17:57

La science, au naturel !

ft. Hildegarde Schleier

Neshi recherche une plante assez... Particulière. Enfin, il espère la trouver dans l'Académie, mais il a peu de chances de la trouver.

La femme semblait enchantée par les présentations de Neshi. Il était vraiment content de pouvoir repartir sur de bonnes bases. En effet, celle ci dit :

« Ah ! Également enchantée de faire votre connaissance ! »

Elle semblait réfléchir pendant quelques temps. Neshi la laissait faire : il avait du temps, tant que personne ne venait ici…

Honnêtement, il ne pensait pas trouver la fleur. Trop de propriétés toxiques. Ou alors si, il allait le retrouver. Mais avec un grand grillage électrifié autour. Il préférait cette option, car en temps qu’Ultime Scientifique il peut avoir une chance de l’avoir quand même. Enfin. Il devait arrêter d’y penser, parce que ça commence à devenir lourd, mine de rien. Toute façon, il l’avait dit tout à l’heure : il avait toujours un plan B pour la choper, cette fleur. Mais s’il ne la trouve pas alors qu’elle est bel et bien dans l’académie, cela pourrait avoir des conséquences dévastatrices si une personne assez intelligente tombe dessus. Donc il fallait qu’il cherche PARTOUT pour pouvoir être sûr qu’elle soit absente. Et s’il pouvait faire d’une pierre deux coups, en récupérant la fleur et en  s’assurant que la fleur récupérée soit la seule de toute l’académie, ce serait encore mieux.

Neshi lui dit alors, après le petit moment de réflexion de la femme, son but. Elle se remit alors à réfléchir un peu, puis elle lui dit :

« Je ne connais pas cette fleur, mais par contre, je veux bien vous aider à la trouver, cherchons ensemble !»

Neshi rangea alors sa photo, et lui dit, d’un air plus sérieux :

- Très bien. Faites toutefois attention si vous trouvez la fleur en question, car elle se révèle être très dangereuse si on a pas les bons équipements. Pour tout vous dire, dans les graines de la plante se trouve de la scopolamine, de l’atropine et une autre matière. Je compte récupérer les graines, mais surtout extraire la scopolamine, qui peut se révéler être extrêmement dangereuse pour quelqu’un de mal intentionné, sans trop vouloir rentrer dans les détails. Comme je l’ai dit tout à l’heure, j’en ai aussi besoin pour mes expériences, mais ce n’est donc pas la seule raison...

Neshi s’interrompit lui même pendant quelques secondes avant de reprendre :

- Je comprendrais parfaitement si vous souhaitez abandonner après avoir su ces informations, il n’y a pas de soucis.

Il repensa alors à ce qu’elle disait tout à l’heure, avant qu’il vienne la voir. Il dit alors, en retrouvant son sourire :

- J’ai reconnu d’ailleurs vite fait des noms scientifiques d’oiseaux en écoutant malencontreusement votre conversation. Vous avez l’air de beaucoup aimer les oiseaux ! Si ça n’est pas trop indiscret, vous pouvez m’en dire plus ?

Alors qu’il commençait à bouger afin de chercher cette fleur maudite, il avait engagé la conversation. C’était un peu plus personnel, certes, mais au moins, cela rendrait la recherche moins ennuyante pour tous les deux !  
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Schleier

avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 01/05/2018
Localisation : Neptune
Avatar KG : Anton Schleier, SHSL  Fauconnier

Feuille de personnage
: Anton Schleier

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Dim 13 Mai - 14:05
La science, au naturel !
Hildegarde & Neshi


Neshi semblait enchanté qu'Hildegarde lui propose son aide, cependant ce dernier ne connaissait pas la véritable motivation de l'ornithologue.

Il rangea la photo de la fleur puis avertit la jeune femme :

- Très bien. Faites toutefois attention si vous trouvez la fleur en question, car elle se révèle être très dangereuse si on a pas les bons équipements. Pour tout vous dire, dans les graines de la plante se trouve de la scopolamine, de l’atropine et une autre matière. Je compte récupérer les graines, mais surtout extraire la scopolamine, qui peut se révéler être extrêmement dangereuse pour quelqu’un de mal intentionné, sans trop vouloir rentrer dans les détails. Comme je l’ai dit tout à l’heure, j’en ai aussi besoin pour mes expériences, mais ce n’est donc pas la seule raison...


Hildegarde l'écoutait d'une oreille, elle profita pour scruter les environs et chercher un endroit sympa ou elle pourrait faire de belles prises de vue.

Neshi continua :

- Je comprendrais parfaitement si vous souhaitez abandonner après avoir su ces informations, il n’y a pas de soucis.


Un peu perdue dans ses pensées, Hildegarde répondit directement, tout en regardant autour d'elle :

« Non ! Non ! Pas de problème, j'ai tout écoutée ! 100% ! 5 sur 5 ! »

Assuré de sa participation, Neshi commença a marcher vers le chemin en quête de la fleur.
Hildegarde le suivait, toujours d'un air nonchalant.

Tout en marchant, le scientifique lui lança en souriant :

- J’ai reconnu d’ailleurs vite fait des noms scientifiques d’oiseaux en écoutant malencontreusement votre conversation. Vous avez l’air de beaucoup aimer les oiseaux ! Si ça n’est pas trop indiscret, vous pouvez m’en dire plus ?

Hildegarde s'arrêta sur-le-champ, son expression changea totalement elle avait les yeux scintillants et un grand sourire jusqu'aux oreilles. C'était le moment de lui faire son grand spectacle, elle trottina pour le rattraper et aller juste devant pour l’arrêter. Elle le regarda d'un air grave puis d'un geste fluide et élégant, elle sortit de son sac 5 photos d'oiseaux positionnées en éventail. Elle plaça cet éventail devant son visage laissant apparaître uniquement ces yeux et dit d'un ton ténébreux, tel un fantôme d'une Geisha :


«Sous son beau masque,
Au mille et une alouettes,
Éclot Hildegarde. »

Toujours devant son visage, elle retourna sa main pour dévoiler son éventail à Neshi. Il était composé exclusivement de photos de grues du Japon dans différents lieux, différentes saisons et différents angles. Elle le replia ensuite de manière qu’uniquement une seule photos soit visible puis rangea le petit paquet dans son sac avec le même geste élégant.

Elle finit par lâcher un grand un sourire à Neshi en lui disant :

« Alors ? C'était bien ? » Elle enchaîna en montrant les arbres qui bordaient le chemin : « Je ne suis pas japonaise, mais je voulais profiter de ces beaux cerisiers en fleur pour faire une apparition en coordination avec le décor ! »

Elle regarda à nouveau Neshi en lui affirmant les hypothèses qu'il a avancé :

« Effectivement, j'adore les oiseaux, je suis l'Ultime Ornithologue et je suis déterminée à en devenir la plus grande de tous les temps. »



CCCrush

_________________

Hildegarde jabote en #FF7004.
Revenir en haut Aller en bas
Neshi Marchi

avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 04/03/2018

Feuille de personnage
: Jim Bradson, Révolutionnaire Ultime.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Mer 16 Mai - 19:50

La science, au naturel !

ft. Hildegarde Schleier

Neshi recherche une plante assez... Particulière. Enfin, il espère la trouver dans l'Académie, mais il a peu de chances de la trouver.

La jeune femme semblait être perdue dans ses pensées. Neshi se demandait pourquoi elle était aussi souvent… Absente. C’était un peu étrange. Mais bon. Elle l’aidait, donc il allait passer outre. Après lui avoir expliqué les dangers, elle dit :

« Non ! Non ! Pas de problème, j'ai tout écoutée ! 100% ! 5 sur 5 ! »

C’était louche. Très louche. Elle répondait de manière évasive, Neshi n’était en fait pas sûr du fait qu’elle écoutait la moitié à peine de la conversation. Mais elle l’aidait quand même. Donc bon. Au pire, si elle écoutait rien, tant pis, si elle trouve la fleur…

Après lui avoir fait la demande sur si elle s’y connaissait en oiseaux, la femme sembla changer complètement d’expression. Un sourire semblait se dessiner sur son visage. Elle sortit alors des sortes de… Cartes ? Qu’elle posa en éventail. Neshi ne voyait pas trop ce qu’elle voulait faire. Elle mit alors l’éventail improvisé devant son visage. Seuls ses yeux étaient encore visibles. Elle prit un ton assez ténébreux, et dit :

«Sous son beau masque,
Au mille et une alouettes,
Éclot Hildegarde. »


Elle retourna alors son éventail. On pouvait alors voir des photos d’oiseaux, sur différents plans, différentes saisons et différents lieux. Ils étaient plutôt jolis ! A part ça, la prestation était assez impressionnante, pour une prestation improvisée.

La jeune femme lâcha un grand sourire et dit alors à Neshi

« Alors ? C'était bien ?

Puis elle montra les arbres, et dit :

« Je ne suis pas japonaise, mais je voulais profiter de ces beaux cerisiers en fleur pour faire une apparition en coordination avec le décor ! »

Neshi applaudissait. C’était vraiment bien fait ! Il dit :

« Belle présentation improvisée. Je suis fan, vraiment. J’ai peut être dû vous déranger tout à l’heure, alors ! Désolé…»  

Elle le regarda alors à nouveau, et dit :

« Effectivement, j'adore les oiseaux, je suis l'Ultime Ornithologue et je suis déterminée à en devenir la plus grande de tous les temps. »

Neshi semblait confus. Du coup, il venait d’embarquer dans son histoire une femme qui à la base voulait prendre en photo des oiseaux ? Il se sentait un petit peu mal. Il avait peut être été un peu égoïste… Il se gratta la tête et dit :

« Eh bien, tout s’explique… J’avais quelques hypothèses mais je ne pensais pas que vous étiez une Ultime dans cette catégorie.
Enfin. J’ai peut être dû vous déranger avec toute mon histoire, vous pouvez toujours partir pour continuer vos activités… »


Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Schleier

avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 01/05/2018
Localisation : Neptune
Avatar KG : Anton Schleier, SHSL  Fauconnier

Feuille de personnage
: Anton Schleier

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Mer 16 Mai - 23:46
La science, au naturel !
Hildegarde & Neshi

Neshi semblait apprécier sa présentation, il applaudissait ! Hildegarde était fière que son petit spectacle lui plu à ce point, elle avait eu un peu peur de raté la structure de son haïku. Pendant son applaudissement, le scientifique dit :

« Belle présentation improvisée. Je suis fan, vraiment. J’ai peut être dû vous déranger tout à l’heure, alors ! Désolé…»

Un peu confus, il se gratta la tête et continua d'un ton un peu gêné :

« Eh bien, tout s’explique… J’avais quelques hypothèses mais je ne pensais pas que vous étiez une Ultime dans cette catégorie.
Enfin. J’ai peut être dû vous déranger avec toute mon histoire, vous pouvez toujours partir pour continuer vos activités… »


Encore contente de sa prestation, Hildegarde lui répondit joyeusement :

« Haha ! Pas de soucis, j'étais un peu énervée au début, mais ça va mieux ! »


Elle réfléchit une seconde. Neshi semblait gêné de l'avoir dérangé et en plus, il avait l'air soulagé qu'elle lui apporte son aide ! Hildegarde finit par décider de mettre son plan entre parenthèses, elle allait l'aider en premier et puis si un bel oiseau passerait par là, elle le prendra en photo à l'occasion. Elle se sentirait trop méchante de faire semblant de chercher juste pour se vanter de son talent.

Elle dit ensuite :

« Je suis prête à vous aider, j'avais de toute façon prévu de changer d'endroit ! Ah, d'ailleurs, on peut se tutoyer, non ? »


Hildegarde n'avait pas bien écouté les avertissements de Neshi concernant les dangers de la fleur, elle essaya de s'en rappeler maintenant qu'elle a changé son plan. Elle fouilla dans sa mémoire :

« Ah mince qu'a t il dit à nouveau ? Elle est un peu toxique, je crois… Hum... Comme une ortie ? Ah ! Au pire, j'aurais juste des rougeurs alors ! »

Ses idées remis en place, elle continua de suivre Neshi sur le chemin en scrutant les alentours, pour voir si la fameuse fleur apparaissait.



CCCrush

_________________

Hildegarde jabote en #FF7004.
Revenir en haut Aller en bas
Neshi Marchi

avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 04/03/2018

Feuille de personnage
: Jim Bradson, Révolutionnaire Ultime.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Mar 22 Mai - 17:40

La science, au naturel !

ft. Hildegarde Schleier

Neshi recherche une plante assez... Particulière. Enfin, il espère la trouver dans l'Académie, mais il a peu de chances de la trouver.

La jeune femme était radieuse. Il semblerait que la petite discussion sur son talent l’ait rendue heureuse. Neshi était quand même un peu gêné. Il était complètement à côté de la plaque, jusqu’à maintenant. La femme ne semblait toutefois pas lui en tenir rigueur. Elle dit en effet :

« Haha ! Pas de soucis, j'étais un peu énervée au début, mais ça va mieux ! »

Neshi poussa alors un discret soupir de soulagement. Bon, au moins il ne forcait pas trop la main à cette jeune femme. Ils pouvaient donc continuer. Ouf. Hildegarde dit ensuite :

« Je suis prête à vous aider, j'avais de toute façon prévu de changer d'endroit ! Ah, d'ailleurs, on peut se tutoyer, non ? »

Neshi répondit alors :

- Parfait ! Je vous remercie. Et oui, on peut se tutoyer si tu veux

Il commença alors à marcher autour du jardin, en recherchant la fleur. En chemin, il dit :

- Je vais me permettre au final de rentrer dans les détails concernant les effets de cette plante. Car il vaudrait mieux que tu le saches…

Il continua à marcher, mais en prenant un rythme un peu plus lent.

- Cette plante contient de la scopolamine, comme je l’avais dit tout à l’heure. Cette substance, pour faire simple et sans rentrer dans des détails trop scientifiques, bloque la capacité de libre pensée à un être humain, pendant quelques temps. A des doses affolement basses. Et t’oublies qui était la personne qui te l’a attribuée, après avoir été intoxiquée. La dose d’intoxication se fait au milligramme, pour te dire à quel point c’est dangereux. Pour te faire quelques petits exemples, on peut s’en servir pour te voler de l’argent avec votre consentement, faire tout avec ton consentement pendant le moment où vous êtes intoxiquée.

Neshi s’arrête alors.

- Tu comprends à présent que cette substance peut se révéler très dangereuse pour certaines personnes mal intentionnées. Donc mon but, c’est d’abord de la récupérer pour faire des expériences afin de voir les effets de cette substance d’un point de vue plus scientifique, mais aussi d’empêcher des gens mal intentionnés de s’en servir dans les buts que j’ai décris ci dessus.

Neshi finit alors sur :

- Je pense avoir à peu près tout dit. Si tu as des questions, n’hésites pas.
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Schleier

avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 01/05/2018
Localisation : Neptune
Avatar KG : Anton Schleier, SHSL  Fauconnier

Feuille de personnage
: Anton Schleier

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Ven 25 Mai - 18:27
La science, au naturel !
Hildegarde & Neshi

Neshi se montra satisfait de la volonté d'Hildegarde et acquiesça :

- Parfait ! Je vous remercie. Et oui, on peut se tutoyer si tu veux.

Il marcha ensuite vers une partie du jardin, Hildegarde continuait de le suivre en souriant. Ils marchèrent sur les chemins pendant un moment. Les deux étudiants scrutèrent avec minutie les moindres lopins de terre. Soudain, un petit rossignol komadori se posa sur la parcelle qu'Hildegarde inspectait. Sans faire de bruit, les yeux brillants, elle le visa avec son appareil. Neshi ne semblait pas avoir remarqué qu'Hildegarde ne le suivait plus, il continuait de marcher sans l'attendre. Le scientifique entreprit une explication, pensant qu'Hildegarde était encore derrière lui.

- Cette plante contient de la scopolamine, comme je l’avais dit tout à l’heure. Cette substance, pour faire simple et sans rentrer dans des détails trop scientifiques, bloque la capacité de libre pensée à un être humain, pendant quelques temps. A des doses affolement basses. Et t’oublies qui était la personne qui te l’a attribuée, après avoir été intoxiquée. La dose d’intoxication se fait au milligramme, pour te dire à quel point c’est dangereux. Pour te faire quelques petits exemples, on peut s’en servir pour te voler de l’argent avec votre consentement, faire tout avec ton consentement pendant le moment où vous êtes intoxiquée.

Malheureusement, compte tenu du mauvais timing de la situation, Hildegarde ne fit pas attention aux informations données par Neshi. Bien trop absorbée par l'animal, elle n'écoutait pas ce que le jeune homme lui disait. L'ornithologue était satisfaite, c'était un oiseau un peu moins commun que ceux qu'elle avait l'habitude de rencontrer dans les alentours.

Neshi dit ensuite :

- Tu comprends à présent que cette substance peut se révéler très dangereuse pour certaines personnes mal intentionnées. Donc mon but, c’est d’abord de la récupérer pour faire des expériences afin de voir les effets de cette substance d’un point de vue plus scientifique, mais aussi d’empêcher des gens mal intentionnés de s’en servir dans les buts que j’ai décris ci dessus.

Pendant qu'il continuait de s'expliquer, l'oiseau s'envola. Hildegarde prit quelques notes rapidement puis elle se rendit compte que Neshi avait marché plus loin. Elle rangea son carnet et se hâta vers lui. Elle arriva au moment où le scientifique terminait sa phrase :

- Je pense avoir à peu près tout dit. Si tu as des questions, n’hésites pas.

Elle n'entendit que la deuxième partie de sa parole. Elle lui répondit gaiement, mais sans trop comprendre :

« Euh, non, je ne pense pas avoir de questions pour le moment !»

Après environ 5 minutes de marche, Hildegarde aperçut un amas de fleur ressemblant à celle que Neshi lui avait montré auparavant. Certes, elles n'étaient pas de la même couleur, mais il faut mieux le prévenir, sait on jamais ! Hildegarde interpella donc Neshi :

« Eh ! Neshi, regarde là-bas, sur cette arche, je ne sais pas trop, mais elles ressemblent un peu à tes fleurs, non ? »

Elle pointa une structure où s’entremêlait une plante grimpante aux fleurs-trompette rouge.
Spoiler:
 



CCCrush

_________________

Hildegarde jabote en #FF7004.
Revenir en haut Aller en bas
Neshi Marchi

avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 04/03/2018

Feuille de personnage
: Jim Bradson, Révolutionnaire Ultime.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Dim 3 Juin - 21:58

La science, au naturel !

ft. Hildegarde Schleier

Neshi recherche une plante assez... Particulière. Enfin, il espère la trouver dans l'Académie, mais il a peu de chances de la trouver.

Neshi continuait de marcher, scrutant la moindre présence de fleurs. Pour l’instant, il n’avait rien trouvé, enfin, rien qui ne ressemblait à celle qu’il cherchait. Il continuait toutefois à marcher dans le jardin de l’académie. Même s’il ne trouvait rien, il avait au moins fait une belle rencontre, et c’était le principal !

Il continuait ses explications en marchant. Toujours rien, là aussi. Bon, il commençait à être sûr qu’il trouverait pas la fleur. Et puis bon, très honnêtement, ça commençait déjà à le saouler. Il a qu’à l’importer d’un autre pays, et puis merde, hein ! Toute façon, à moins d’être un bon scientifique — quoi que c’est pas si compliqué que ça, mais faut connaître les méthodes — personne en trouverait. Il se faisait trop une fixette sur ça. Fallait se détendre ! Profiter de la vie, tout ça. Puis bon, c’était pas un super héros ou une connerie du genre. Fallait juste dans le pire des cas prévenir la direction et il serait tranquille.

Bon. Allez. Quelques mètres encore et ensuite on arrête. Tiens, Neshi venait de remarquer qu’il marchait un peu trop vite par rapport à la jeune femme, qui… Prenait des notes. Probablement elle profitait de la balade pour écrire des notes sur des oiseaux qu’elle aurait vu. Eh bien, grand bien lui en fasse. Neshi avait de toute façon envie que ça devienne quelque chose de naturel et pas forcément une recherche comme le ferait des policiers pour un criminel, alors bon il n’allait rien dire, naturellement. Pfouah, fallait être un peu plus humain, de toute façon. Il venait de rencontrer quelqu’un, alors pourquoi pas en profiter pour faire plus ample connaissance ? D’abord, il voulait juste savoir si Hildegarde n’avait pas de questions, et…

« Euh, non, je ne pense pas avoir de questions pour le moment !»

Neshi répondit :

- Bon, bien ! Parfait. Bon. Nous allons continuer un peu à chercher mais je pense que nous allons pas tarder à arrêter les recherches, à ce stade là y a peu de chances que nous trouvions ce que je cherche. Donc, je te propose qu’on continue un peu à chercher, et si tu voudras partir, tu partiras ensuite, et si tu veux qu’on reste pour discuter, on restera. Mais je pense qu’il ne faut plus trop s’attarder sur cette recherche. Dans le pire des cas, pour mes expériences, je saurais trouver des contacts qui me fileraient cette fleur. Et comme je l’ai dit avant, ça me rassure qu’on ait rien trouvé jusqu’alors.

Il continue alors à marcher pendant quelques temps, puis la jeune femme l’interpella :

« Eh ! Neshi, regarde là-bas, sur cette arche, je ne sais pas trop, mais elles ressemblent un peu à tes fleurs, non ? »

Neshi se retourna alors brusquement vers la jeune femme, qui semblait pointer une arche où il y avait des fleurs en forme de trompette, et rouges. Il les examina minutieusement. Il avait cru qu’il allait faire une crise cardiaque quand il a entendu les propos d’Hildegarde. Et…

Ouf. Ce n’était pas ce qu’il cherchait. En même temps, il aurait perdu connaissance si c’était vraiment ses fleurs, vu qu’elles étaient une bonne dizaine, voire vingtaine… Non, plus ! Une cinquantaine. Enfin bref, elles étaient d’un bon gros nombre.

- Non, ce n’est pas ceux là. Mais merci de me l’avoir fait remarquer !

Il soupire alors de soulagement et dit :

- Je pense qu’on peut arrêter les recherches là. Si tu veux partir, dit le moi. On peut aussi continuer à parler, comme je le disais tout à l’heure. Comme tu veux !

Neshi attendait alors la réponse de la jeune femme, qui allait déterminer ce qu’il allait faire par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Schleier

avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 01/05/2018
Localisation : Neptune
Avatar KG : Anton Schleier, SHSL  Fauconnier

Feuille de personnage
: Anton Schleier

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Jeu 7 Juin - 20:38
La science, au naturel !
Hildegarde & Neshi


Neshi se retourna rapidement lorsque Hildegarde pensa avoir trouvé la fleur. Il avait l'air totalement sous le choc. Il scruta l'arche minutieusement et en conclu dans un souffle d'apaisement que ce n'était pas la fleur qu'il cherchait. Hildegarde fut un peu déçue que ce n'était pas la bonne fleur, mais elle fut surtout étonnée de la réaction du scientifique. Elle pensa alors :

« Pourquoi est-il si effrayé ? Je pensais qu'il serait ravi de trouver la fleur ! »

Puis Neshi lui avoua :

- Je pense qu’on peut arrêter les recherches-là. Si tu veux partir, dit le moi. On peut aussi continuer à parler, comme je le disais tout à l’heure. Comme tu veux !

Elle se plongea aussitôt dans de longues réflexions :

« Quoi !? Il veut déjà arrêter les recherches !? C'est vraiment bizarre, plus j'y pense plus son histoire me paraît un peu alambiquée. D'abord, il apparaît comme par magie sans que je ne l'entende venir alors que j'étais camouflée sous ma cape, ensuite il me dit qu'il m'a entendu parler des oiseaux que j'ai listé dans le couloir, après ça, il me montre une photo de sa fleur et me demande de l'aider à la retrouver, et même pas après 15 minutes il dit qu'il abandonne ? »

« J'ai l'impression qu'il a inventé cette histoire comme excuse pour me parler ! »


Hildegarde essaya de percer le mystère derrière tout ça. Le scientifique lui disait-il la vérité ? Après un petit moment, elle décida de mettre Neshi à l'épreuve, ils vont continuer les recherches. Si le scientifique lui a raconté des bobards, il va bien craquer devant la détermination d'Hildegarde et dire la vérité ! Et puis s'il ne craque pas, le jeune homme est soit un bon manipulateur ou soit un scientifique quelque peu désordonné !

« Mmh après réflexion , je propose que nous continuions les recherches, il serait bête de ne pas trouver cette fleur alors qu'elle est peut-être juste derrière un buisson, n'est ce pas ? » Elle insista :
«  En plus ça ne fait pas si longtemps qu'on cherche, il ne faut pas se décourager si vite ! »

Hildegarde proposa ensuite à Neshi de continuer à suivre la route qui passe sous l'arche. C'est le chemin vers la volière. L'ornithologue repense à l'incident qui s'est produit avec Charlotte il y a peu.

HRP:
 

« En fait, Neshi, j'ai en endroit à moi pour observer les oiseaux. Tu as sûrement déjà vu la grande cage dans le jardin, et bien, c'est une volière dans laquelle je mène la plupart de mes recherches. »

Elle inspira un coup puis continua :

« En ce moment, il y a des travaux à l’intérieur, c'est pourquoi je fais des observations dans le jardin. Les spécimens rares me manquent, mais j'essaye de me rabattre sur les espèces locales pour compenser. En suivant ce chemin, on peut y accéder assez rapidement.»


CCCrush

_________________

Hildegarde jabote en #FF7004.
Revenir en haut Aller en bas
Neshi Marchi

avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 04/03/2018

Feuille de personnage
: Jim Bradson, Révolutionnaire Ultime.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Mer 13 Juin - 17:47

La science, au naturel !

ft. Hildegarde Schleier

Neshi recherche une plante assez... Particulière. Enfin, il espère la trouver dans l'Académie, mais il a peu de chances de la trouver.

Hildegarde semblait être plongée dans de longues réflexions, et cela étonnait Neshi. Pourtant, sa réaction était assez compréhensible, si elle avait écouté les explications qu’il avait donné sur la fleur ! Il les as donnés deux fois, donc c’est impossible qu’elle ne les ai pas entendu ! Mais sa réaction à elle était vraiment bizarre… Bon, à voir ce qu’elle dira par la suite, mais franchement, il commençait à sérieusement douter.

Après quelques instants de réflexions, la jeune fille dit :

« Mmh après réflexion , je propose que nous continuions les recherches, il serait bête de ne pas trouver cette fleur alors qu'elle est peut-être juste derrière un buisson, n'est ce pas ? »

«  En plus ça ne fait pas si longtemps qu'on cherche, il ne faut pas se décourager si vite ! »

Ok, là c’était vraiment suspect. Neshi était quasiment sûr qu’elle n’avait rien écouté de ses explications. Il dit alors :

- Excuse moi si je me trompe, mais j’ai l’impression que tu n’as écouté aucune de mes explications, pas vrai ?

Neshi soupire alors :

- Bon, si c’est le cas, c’est pas vraiment grave, mais je te trouve juste un peu trop contente de ses recherches, alors que si tu sais bien ce que fait cette plante, tu voudrais en finir aussi rapidement que moi.

Neshi s’avance légèrement vers elle, et dit en la regardant bien dans les yeux :

- Je demande juste un peu d’honnêteté : As-tu vraiment écouté mes explications ?

Puis il recule, et la femme dit après quelques temps :

« En fait, Neshi, j'ai en endroit à moi pour observer les oiseaux. Tu as sûrement déjà vu la grande cage dans le jardin, et bien, c'est une volière dans laquelle je mène la plupart de mes recherches. »

« En ce moment, il y a des travaux à l’intérieur, c'est pourquoi je fais des observations dans le jardin. Les spécimens rares me manquent, mais j'essaye de me rabattre sur les espèces locales pour compenser. En suivant ce chemin, on peut y accéder assez rapidement.»

- Je vois. C’est intéressant. Eh bien, si tu veux vraiment y aller, pourquoi pas, dit-il en haussant les épaules. Qui sait, peut être que sur le chemin on trouvera ces fleurs. Enfin après je sais pas, moi je peux aussi continuer les recherches ici de mon côté, mais je pense pas que je trouverai grand chose.

Il enchaîna :

- Le truc toute façon c’est de chercher dans le jardin. Si la volière est dans le jardin, ça me pose pas de problèmes, j’aurais au pire qu’à fouiller aux alentours.

Il se fichait pas mal de l’endroit où il chercherait, puisqu’il devait de toute façon chercher un peu partout dans le jardin. Mais si Hildegarde avait une préférence, lui n’en avait pas, donc il pouvait accéder à sa requête sans sourciller.

Il attendait cependant la réaction de la jeune femme avant de continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Schleier

avatar
Messages : 59
Date d'inscription : 01/05/2018
Localisation : Neptune
Avatar KG : Anton Schleier, SHSL  Fauconnier

Feuille de personnage
: Anton Schleier

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Dim 8 Juil - 22:21
La science, au naturel !
Hildegarde & Neshi


Hildegarde avait l'impression que Neshi semblait perdu, qu'il ne savait plus ce qu'il voulait. Il paraissait déterminer à trouver la fleur, pourtant après seulement 20 minutes de recherche, il semblait abandonner. L’ornithologue ne savait plus trop quoi en penser, elle voudrait agir de la manière la plus adaptée à la situation. Elle réfléchissait à quoi lui dire quand ce dernier la coupa dans ses pensée, il lui demanda si elle a bien écoutée ses explications, Hildegarde ne se souvenait plus que le scientifique lui a fait des explications ! Elle lui demanda tout de suite après s’il veut la suivre vers la volière. Neshi lui répondit :

- Le truc toute façon c’est de chercher dans le jardin. Si la volière est dans le jardin, ça me pose pas de problèmes, j’aurais au pire qu’à fouiller aux alentours.

Elle acquiesça donc :

« Hum, oui, dirigeons-nous vers la volière. Ne t’étonne pas de son état, car comme je te l'ai dit, elle est quelque peu en maintenance.»

Ils se dirigent donc vers la volière d'un pas certain, flânant de temps à autre. Une fois arrivée devant le bâtiment, Hildegarde fit mine de scruter les fleurs environnantes. Elle déclara ensuite :

« Eh bien Neshi, j'ai un bon pressentiment ici... Je n'y avais pas pensé avant, mais il y a beaucoup de plantes exotiques dans la volière, il y a donc de fortes chances que ta plante s'y trouve, non ?»

Elle commença à s'avancer vers le grillage pour l'ouvrir puis demanda à Neshi s'il veut bien y jeter un œil.


CCCrush

_________________

Hildegarde jabote en #FF7004.
Revenir en haut Aller en bas
Neshi Marchi

avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 04/03/2018

Feuille de personnage
: Jim Bradson, Révolutionnaire Ultime.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi Mer 11 Juil - 22:05

La science, au naturel !

ft. Hildegarde Schleier

Neshi recherche une plante assez... Particulière. Enfin, il espère la trouver dans l'Académie, mais il a peu de chances de la trouver.

« Hum, oui, dirigeons-nous vers la volière. Ne t’étonne pas de son état, car comme je te l'ai dit, elle est quelque peu en maintenance.»

- Très bien. Allons y.

Neshi se dirigea avec Hildegarde vers la volière. Il pouvait toujours essayer, de toute façon… La recherche n’était pas encore terminée, mais il doutait honnêtement que ce soit dans une volière qu’il trouve la fleur qu’il recherche. Qui ne tente rien n’a rien... Mais bon, il se demandait quand même pourquoi elle cherchait tant à ce qu’il trouve la fleur... C’est vrai que c’était lui qui lui avait demandé, mais rien ne l’engage. Enfin, il commençait à tourner en rond, donc plus vite il aurait terminé, mieux ça sera.

Neshi trouvait cependant qu’ils traînaient un petit peu. Enfin, pas tellement lui, mais surtout elle. Pour une fille qui le poussait un peu à trouver la fleur, elle traînait pas mal.





…Enfin arrivé ! Bon sang, on dirait que ça avait duré une journée, cette attente ! Bon allez, plus qu’à regarder ce qu’il y a dans cette volière. Hildegarde semblait scruter un peu la volière, avant de dire :

« Eh bien Neshi, j'ai un bon pressentiment ici... Je n'y avais pas pensé avant, mais il y a beaucoup de plantes exotiques dans la volière, il y a donc de fortes chances que ta plante s'y trouve, non ?»


Neshi répondit :

- Bon, eh bien, allons y. Je vais commencer à fouiller la volière, si tu veux tu peux rester là, ou alors tu me suis pour vérifier, ça pourrait potentiellement aller plus vite…

Neshi commença alors à fouiller la volière et ses alentours, toutefois non convaincu de l’intérêt de l’opération. Enfin bon, il allait de toute façon bien voir...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi
Revenir en haut Aller en bas
La science, au naturel ! Ft. Neshi Marchi
Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bug pouvoir naturel : turbo
» Tomas - un homme au naturel.
» le curry est un laxatif naturel, et pas besoin de te dire qu'un intestin propre est un souci en moins. (jonah)
» CT- Don naturel
» [#12] Mieux qu’un SPA d’Illumis, un bain de boue naturel sur l’île Maron [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Danganronpa: Disaster Recovery :: Hope's Peak Academy :: Partie extérieure :: Jardins-
Sauter vers: