.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

They say we're crazy ♫ | Haru Ikeda [100%]


Danganronpa: Disaster Recovery :: Gestion des personnages :: Présentations :: Archivées
Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: They say we're crazy ♫ | Haru Ikeda [100%] Mar 17 Avr - 21:59

   
Haru Ikeda
Prénom : Haru
   Nom : Ikeda
   Âge : 17 ans
   Nationalité : Japonais
   Date de naissance : 23 Mars
   Sexe: Masculin
   Orientation s. : Hétérosexuel
   Groupe : Élèves
   Classe : A3
   Talent : Chanteur Ultime
   Avatar ft. : Kisaragi Shintaro de Kagerou Project
Physique
Haru Ikade… Il n’est pas une personne véritablement grande, même pour un garçon. Mesurant à peu près – seulement, oui – dans les cent soixante centimètres ( Même un peu moins, pour tout vous dire… Il n’est pas réellement très grand ) et pesant, approximativement une cinquantaine de kilogrammes. Oui, il n’est pas très grand mais que voulez-vous… On ne peut malheureusement pas choisir cela. Il n’est par ailleurs pas très musclé non plus, la musculation n’étant pas quelque chose qui l’intéresse grandement.

Au niveau de son apparence physique… Sur le haut de son crâne, il a une chevelure mi-longue, de couleur noire, cette dernière est assez souvent en bataille – le jeune homme passant en effet approximativement 0,2 secondes à se coiffer le matin, car ça n’est pas une chose qui soit utile selon ses dires – et ses yeux sont d’une couleur noire. Avec des pupilles plutôt grandes par habitude, il arrive cependant que celles-ci deviennent plus petites, à la manière des chats. N’allez pas chercher à comprendre, il s’agit encore d’une des bizarreries du jeune homme. Étant une personne loin d’être normale d’apparence, ça n’est là que le début… Doté d’un nez assez petit, et d’une bouche assez fine montrant un magnifique sourire. En somme, ses traits de visage ne sont pas véritablement détaillés, les seules choses notables que l’on peut marquer sont ses cheveux et ses yeux étranges, ses traits étant au final assez simples, lui donnant par ailleurs un petit air charmant et mignon, qui a son petit effet auprès de la gente féminine…

Au niveau de son style vestimentaire, il n’a pas véritablement de style se démarquant de celui des autres. Par exemple, la tenue qu’il porte le plus souvent est la suivante… Un simple t-shirt noir à manches courtes et col en V cachant son torse très peu musclé, avec par dessus une veste d’un rouge assez voyant, avec des bandes blanches sur les manches. Ces manches, assez rarement tombant tout en bas par ailleurs, ces dernières étant assez souvent remontées par réflexe par l’Ikade. A l’intérieur de celle-ci se trouve par ailleurs des poches intérieures… Bon, il n’y met pas grand-chose dedans, mais qui sait, elles pourraient toujours servir… Non ? En terme de pantalon, le jeune homme porte un simple jean noir, n’ayant pas non plus grand-chose de particulier… Et pour ses chaussures, rien de plus que des baskets blanches et rouges. Après, bien évidemment, il ne s’agit là que d’une des nombreuses tenues du jeune homme… Ce dernier appréciant plutôt bien avoir un certain style, même s’il n’est pas sûr de s’y prendre toujours extrêmement bien.

Les seuls détails que l’on peut noter sur le corps du jeune homme sont… Un collier, pour commencer. Il ne s’agit pas d’un gros collier, seulement une chaîne avec, au bout de celle-ci est représentée la Triforce de The Legend of Zelda. Si on regarde bien, on peut apercevoir aussi qu’il a une tâche de naissance sur le bras droit, sur le biceps. Et le dernier « détail », qui n’en est pas réellement un par ailleurs, sera la chose que l’on verra approximativement… Tout le temps sur lui. En effet, il ne se passe pas une heure – en dehors des cours – sans que le jeune homme ait un fil blanc qui sorte de sa poche pour rejoindre ses deux oreilles. En effet, il a très souvent les écouteurs vissés dans ses oreilles, écoutant tout type de musiques.
Caractère
Avant de commencer… Saviez-vous qu’il y a différentes manières de percevoir une personne ? Eh oui, la première est bien évidemment la première impression que l’on donne. La seconde, c’est celle où la personne commence à rire avec vous et que vous voyez ce qu’il cherche à montrer en surface. La dernière… Il s’agit du moment où cette personne commence sincèrement à s’ouvrir à vous, et à vous faire vous rendre compte de comment elle est réellement. C’est en vous plaçant à la place de quelqu’un qui découvrira Haru petit à petit que je vais vous décrire son caractère…

Alors, la première impression que le jeune homme donne en général, c’est celle de quelqu’un d’assez discret. En effet, les écouteurs toujours dans les oreilles, ne faisant pas souvent de signes aux personnes autres que celles dont il est assez proche – alors forcément, c’est assez compliqué pour lui qui vient d’arriver dans un nouvel établissement, où il ne connaît absolument personne. Pouvant paraître assez discret au premier abord, même assez asocial – il n’est définitivement pas le genre de personnes à faire le premier pas vers les autres personnes –, il n’est pas pour autant réellement asocial, lorsque l’on commence à le connaître un peu.

La seconde façon de percevoir une personne… C’est lorsqu’elle va commencer à vous parler, rire avec vous, et tout ce genre de choses. Lorsqu’Haru commence à se rapprocher de vous… Il va commencer – mais seulement à moitié – à montrer la véritable personne qu’il est. Quelqu’un d’assez drôle quand il s’y met, et qui rit assez facilement – lui même ayant un humour que l’on peut qualifier d’assez dérisoire, voire incroyablement mauvais… Mais il se fait rire lui-même alors c’est l’important. Il est également assez avenant lorsqu’il voit des personnes dans le besoin, surtout lorsqu’il s’agit de ses amis – oui, surtout… Car il a beau avoir du mal à aller vers les personnes lorsqu’il les voit rire, il est tout de même toujours poussé par cette envie d’aider les autres, quand il les voit mal. Alors dans ces cas-là, il parvient à passer au dessus de sa timidité… Mais c’est le seul cas où il irait voir quelqu’un. C’est donc une autre de ses qualités, l’altruisme… Mais en soi, il n’est pas non plus quelqu’un de très réfléchi. Il peut faire des choses totalement idiotes quand il s’y met, son impulsivité prenant le dessus – comme mettre des coups dans des murs, ce qui n’est pas la meilleure des choses à faire. Et l’un des détails que l’on peut remarquer sur le jeune homme, lorsqu’on commence à se rapprocher de lui… C’est bien évidemment sa discrétion inexistante. Étant discret comme une huître, il est incapable de cacher quoi que ce soit aux gens qui l’entourent, de même qu’il ne sait absolument pas mentir.

Et la troisième et dernière manière de percevoir quelqu’un, il s’agit du moment où elle va véritablement se montrer à vous. Dans le cas d’Haru… Ce petit ( c’est le cas de le dire ) a beau se montrer en général assez confiant, et assez sûr de lui, ça n’est souvent qu’une image qu’il souhaite donner. Doutant très facilement de lui-même – c’est d’ailleurs la raison qui fait que très peu de personnes l’ont entendu chanter, alors qu’il est tout de même le « Chanteur Ultime » ; n’étant pas sûr de lui… Alors qu’il a une voix que l’on pourrait qualifier de magnifique. Le fait qu’il n’ait pas réellement confiance en lui accentue sa timidité, se considérant assez souvent comme quelqu’un qui n’est pas vraiment bon à quelque chose, même si les gens dont il est assez proche – en général – lui rappellent que ça n’est pas le cas, car il est tout de même quelqu’un d’assez fort dans le fon
Histoire
Haru Ikeda… Un jeune homme tout à fait banal si on regarde. Il est vécu un 23 Mars, il y a désormais 17 ans, dans la ville de Tokyo. Né de l’union d’un homme et une femme – à peu près comme tout le monde après tout, ça n’est pas réellement possible génétiquement d’être né de deux femmes ou deux hommes… Du moins je crois ! A part s’il y a eu des découvertes récentes… Mais bref. Sa mère, âgée d’une bonne trentaine d’années lors de sa naissance, ne travaillait pas vraiment. Elle faisait de petits boulots comme ça, pour rapporter un peu d’argent. Alors que son père, lui, travaillait en tant que cuisinier dans un petit restaurant. Les deux apportaient tout juste assez d’argent pour nourrir leur enfant.

Haru a donc vécu dans l’amour paternel et maternel. Le petit foyer ne roulait pas sur l’or mais ils étaient tout de même heureux, et c’était le principal, non ? Je veux dire, ils mangeaient, ils vivaient de manière assez heureuse… Quel était le problème ? Enfin bref… Il a vécu aussi dans une école plutôt normale. Il a eu une enfance plutôt normale. Il n’avait pas beaucoup d’amis dans son enfance, c’était peut-être le seul bémol, et c’était surtout dû à sa difficulté quant à aller vers les gens. C’est d’ailleurs à partir de ce moment-là qu’il découvrit une chose miraculeuse… La Musique, les Jeux-Vidéos et les Animes. Il a vécu dans une famille où ses parents jouaient certes un peu aux Jeux-Vidéos mais il ne s’y était jamais intéressé plus que ça… Jusqu’à vraiment se mettre à jouer, une fois, comme ça. Il n’a pas arrêté de jouer pendant plus de la moitié de la journée après ça. De même que pour la Musique… Eh bien, il en écoutait surtout lorsqu’il marchait, ou qu’il s’ennuyait, alors qu’il approchait de ses douze ans.

Ce fut à partir de ce moment-là qu’une de ses passions se développa réellement. Le Chant. Toujours seul, dans sa chambre, ou même ailleurs, il se planquait un peu et chantait. Très peu confiant, et très peu sûr de tout ça, il préférait se cacher pour ça que de se montrer au grand jour, notamment par peur que les autres n’émettent des jugements sur lui, ou pire, ne se moquent de lui. Parce que oui, il avait un peu peur de tout ça… Par ailleurs, si ça vous intéresse, l’une des premières chansons qu’il apprit et qu’il chanta fut l’une de la célèbre chanteuse Hatsune Miku. Chantant principalement en Japonais – car il s’agissait de sa langue natale – il en profita tout de même beaucoup pour apprendre deux autres langues différentes… Il commença par la plus simple, l’Anglais, afin de la chanter d’une meilleure manière, mais aussi car celle-ci l’intéressait beaucoup. La seconde, qu’il apprit parce qu’il était très intéressé par celle-ci – encore plus que l’Anglais – était bel et bien le Français.

Ce fut vers ses quinze ans qu’il fut remarqué par ses parents, alors qu’il s’était planqué pour chanter une nouvelle fois. Il s’était caché là où il avait l’habitude d’aller, et c’est au moment où ses parents l’ont entendu, qu’ils se sont empressés de lui faire remarquer qu’il avait une voix magnifique, et qu’il n’avait absolument pas à se cacher lorsqu’il voulait chanter. Les parents du jeune homme voulurent très souvent l’inscrire à ce genre d’émissions où les personnes chantent afin de décrocher un pactole, pour qu’il soit remarqué pour sa voix, ou d’autres choses… Mais il refusa toujours, jamais réellement sûr de lui. Pourquoi ? Parce qu’il n’avait pas confiance en lui, et qu’il ne se considérait pas vraiment comme bon chanteur.

Ce fut pourtant à un moment que ses parents lui firent un coup assez dans son dos, deux ans de lutte acharnée pour l’inscrire quelque part après, et qu’il refusait à chaque fois. Ses parents firent le choix de l’inscrire dans la Hope’s Peak Academy… Et il n’eût pas vraiment son mot à dire. Il refusait plutôt d’y aller, parce que plutôt timide et un peu angoissé à l’idée de rencontrer de nouvelles personnes… Mais il s’y résigna, et se dit qu’au final… Pourquoi pas ? Ça ne changerait rien au fait qu’il ne se mettrait pas à chanter, de toutes façons. Enfin… Pas devant tout le monde. Bien trop timide pour ça, il ne le ferait pas…
En réalité
Pseudo : Eilis, Haru, Soreilis... As you wish ! ;)
   Âge : Un âge que personne ne connaît sauf peut-être les Admins
   Comment avez-vous trouvé le forum ? : J'ai été traîné ici par une Modo...
   Autre : ZBLEH
Revenir en haut Aller en bas
Monokuma
Admin
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 31/01/2018
Avatar KG :

Feuille de personnage
: description du personnage

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: They say we're crazy ♫ | Haru Ikeda [100%] Dim 22 Avr - 10:58
Bonjour petit chanteur. ~ Excuse-nous pour le retard; avec la moitié du Staff parti en vacances, c'est plutôt difficile de réunir des avis. D: Mais promis, nous ferons attention. Alors dans l'ensemble, ta fiche est plus que correcte. C'est la fin de l'histoire qui nous pose un petit problème. C'est la Hope's Peak qui s'occupe de recruter les jeunes talents et elle est très sélective quant à ses élèves. Les parents du petit Haru ne peuvent par conséquent pas l'avoir inscrit, du moins s'il n'est pas un minimum connu ! Pas que nous doutions de son talent mais il faut bien qu'il le prouve huhu. Une fois que tu auras modifié cette partie, nous pourrons te valider. ~
Revenir en haut Aller en bas
Kagome Furuya

avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 22/02/2018
Avatar KG :

Feuille de personnage
: Naya Chilali, Glaciologue Ultime

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: They say we're crazy ♫ | Haru Ikeda [100%] Ven 4 Mai - 17:55
Coucou, le délai pour terminer ta présentation est terminé depuis quelques jours et nous n'avons pas de nouvelles de ta fiche. Est-ce que tu t'en sors avec tes modifications ? Tu as besoin de temps supplémentaire ?

_________________

Kagome te harcèle de questions en #993399

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: They say we're crazy ♫ | Haru Ikeda [100%]
Revenir en haut Aller en bas
They say we're crazy ♫ | Haru Ikeda [100%]
Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]
» En un coup de vent Haru est là
» Crazy Minds
» 03. Redhead, you konw you're driving me crazy right ?
» Fiche technique de Haru (en attente de validation)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Danganronpa: Disaster Recovery :: Gestion des personnages :: Présentations :: Archivées-
Sauter vers: