.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Finie] Daniel "Knify" Evans


Danganronpa: Disaster Recovery :: Gestion des personnages :: Présentations
Aller en bas
Daniel Evans

avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 06/10/2018
Avatar KG :

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [Finie] Daniel "Knify" Evans Sam 6 Oct - 20:28

Daniel Evans
Prénom : Daniel
Nom : Evans
Âge : 18
Nationalité : Americain
Date de naissance : 23 septembre
Sexe: Masculin
Orientation s. : Hétéro
Groupe : élève
Classe : ici
Talent : Ultime Coutelier
Avatar ft. : Fye D. Flowright
Physique
Daniel est un grand jeune homme. Il ne l'a pas toujours été mais la puissance des poussées de croissance n'est pas négligeable. Il arbore des cheveux très fin et blonds. Type scandinave de base voyez? Sauf qu'il ne sait même pas si il a des origines. Il les portes légèrement long et très souvent attachés en queue de cheval. Il a les yeux bruns très clair mais porte souvent des lentilles de couleurs parce que.. bah il aime bien en fait. Oh il a perdu un oeil par contre et possède une collection de cache-oeil de toute beauté. Niveau vestimentaire il n'a pas de goût particulier mais d'après une amie très versée en mode le victorien lui sied à merveille. Il n'a pas oser dire le contraire. Il n'a pas l'air particulière musclé comme ça, ne vous y fier pas, c'est tout de même un jeune homme dont la passion est de forger des choses.
Caractère
Daniel à un caractère de base assez calme. Mais aussi très joueur. Il est toujours prompt à faire des blagues, amusé la galerie en vérité. C'est quelqu'un d'assez jovial et enjoué dans la vie de tous les jours. Il aime les fêtes et les activités de groupe. Pourtant il ne faut pas le prendre uniquement pour le bon pote sur qui on peut marcher. Daniel à comme qui dirait une grande gueule. Il n'aime pas les injustices ou les manifestation de virilité mal placées. De même qu'il est d'une honnêteté crue. Il dira ce qu'il pense même si ça peut vous faire du mal. Ses parents ont surement oublié de lui installé un filtre de mauvaise foi.
Face à une personne qu'il n'aime pas, il sera probablement froid. Sans pour autant être mauvais, parfois il juge vite les gens et il le sait, il laisse une seconde chance dans le doute mais ces personnes ont plus de chance de venir à bout de sa patience, qu'il à légère sur certains points. Il se contente avec elles d'une ignorance somme toute cordiale.
Face à une personne qu'il apprécie, il est plus ouvert et enjoué. Bien plus enclin à passer les petit problème et à aider au besoin. Celà dit il n'ira pas jusqu'à donner sa vie pour vous. Il est plutôt le bon copain qui peut être distant et qui ne s’immiscera pas foncièrement dans vos problèmes.
Face à des proches amis il sera d'une fidélité sans faille. Il se battra pour votre sécurité aussi bien physique que morale. Il est difficile d'arriver à ce stade avec lui, à moins d'une étincelle de destinée qui fait qu'il vous adore dés le départ. Devenir un proche ami veux aussi dire qu'il écoute tout vos soucis et vous confie les siens. Et qu'il ne vous laissera jamais tomber.
Histoire
Daniel est né dans une campagne texane au milieu des buffles et des chevaux. D'une mère célibataire rentrée chez ses parents. Il à donc été élevé aussi bien par sa mère, une dresseuse de chevaux confirmée. Adepte des rodéo et meneuse de ranch que ses grands parents. Entre une mamie menuisière et bricoleuse et un papy forgeron et amateur du cuir.. Le petit à été élevé au son des cloches et du marteau. Des scies et du tremblement du troupeau. Et ça lui à plu très jeune il faut dire. Avec sa mère il à pris soin d'un poney tout juste né, même si le poney a grandi bien plus vite que lui, c'est avec ce jeune étalon qu'il à appris à monter à cheval. Mais plus important encore, lorsqu'il s'est découvert une passion certaine pour la coutelerie.

Il devait avoir une dizaine d'année, un long mois d'été. Les chambre d'hôte du village voisin était rempli de touriste cherchant l'aventure texane. Les troupeaux étaient loin dans les plaines. Et Daniel se retrouvait seul avec papy et mamie. Il était affublé d'un ennui MORTEL quand il entendit la forge du ranch s'allumer. Il adorait voir son papy forger. Que ce soit les fer des chevaux ou toute autre chose. Il l'avait même aider plusieurs fois pour changer les hanses de marmite ou autre ustensile. Il rejoignit donc les ateliers sautant pour s'asseoir sur la grosse rembarde de bois. Seulement voila, ce jour là, papy et mamie travaillait l'un avec l'autre. Mamie taillait un petit manche en bois, sculptait des motif dessus alors que papy semblait couler une petite lame. Il ne fallut pas longtemps à Daniel pour comprendre qu'ils fabriquait un couteau. Étrange puisque chacun avait le sien à la maison, sauf lui en fait. Il était trop jeune pour avoir son propre couteau d'après maman.

Dit papy tu fais quoi?

"Un couteau p'tit gars. Qu'est ce que tu crois?"

J'veux vous aider!

Il s'attendait à un refus mais.. pas cette fois. Il aida donc les grands parents. Passant une fois du côté de mamie pour comprendre le travail sur le bois, puis avec papy pour la lame et comprendre tout le reste. Papy avait reçu une commande d'un voyageur du coin. Son couteau était super beau en plus. Daniel était jaloux maintenant. Alors du haut de son petit mètre 34 les poings sur les hanches il déclara qu'il voulait lui même faire son couteau! Et qu'il était assez grand. Ah ça a été difficile de négocier ça avec maman. Mais l'argument de "si je peux m'occuper tout seul d'Arod (son cheval) je peux très bien avoir un couteau" a fait mouche. Et donc le voilà à travailler dés qu'il à le temps entre les cours et ses devoirs pour créer son propre couteau. Il à commencer par le bois, réussir à tailler le manche comme il se doit, apprendre la gravure a froid, la pyrogravure plus amusante. Donner plein de formes différentes. Et puis son papy est aussi aller du côté du travail du cuir, si jamais il voulait faire un fourreau ou d'autres choses pour aller avec. Deux longues années à apprendre et s'exercer déjà. C'est donc à 13 ans, age fixé par la mère que Daniel après de longues semaines et mois à aider à la forge, mieux comprendre son fonctionnement. Créer des pièces sous surveillance de papy. A 13 ans donc il eu droit de faire son tout premier couteau. De sa main.

Et ce fut pour lui la révélation. Créer une chose pareille, entièrement. Il à pris tout son temps, s'y est repris tres souvent. Mais le résultat était fonctionnel. Avec des défauts c'est sur, mais fonctionnel. Et depuis ce jour il à continuer. Pour s'occuper. Pour s'amuser. Pour évacuer la colère. Pour se remonter le moral. Faire des couteaux était pour lui un moyen d'évacuer autant que de progresser. Il garde toujours son premier couteau, mal équilibré, avec ses défauts. Mais ceux qu'il à produit depuis sont plus léger et au fil de ses inspirations ils changent de forme et de décoration. Lorsqu'une bande d'amis est venus au ranch pour vivre leur vie quelques jours. Et comprenant la difficulté de tenir un troupeau ils ont été surpris de voir un jeune homme de 16 ans installé derrière la fonderie. Forcement c'est dangereux pour les gens de la ville. Daniel n'en à même pas tenu compte, mais il à vu un tatouage sur le bras de la femme du groupe. Il à alors décider de le reproduire. Ils voyaient le petit travailler aux atelier tous les jours cet été la. Quand il n'était pas dans les champs ou sur le dos de son cheval à pousser les buffles aux enclos en faisant la course avec sa mère. Bref il travaillait et lorsque les citadins allaient repartir, rangeant les chambres d'amis mises à leur disposition il leur a offert à chacun un couteau. Chacun possédait un trait unique. Pour l'un c'était le symbole de la corne qu'il avait couper une semaine plus tôt. Pour l'autre une gravure de rodéo, sport qu'il affectionnait. Et enfin la demoiselle, qui eu droit à un couteau pyrogravé du tatouage, avec un fourreau de cuir blanc. Il est peu difficile de deviner qu'en plus d'avoir été inspiré la demoiselle a été une de ses première amours. Impossible certes mais...

Mais voila, il ne s'attendais pas à ce que ses maigres création de son point de vue soit autant accepté. Et il refusa de vendre ses couteaux il aime les faire mais ne veux pas produire en masse pour amuser les touristes. Et il maintient cet état de fait. C'est d'ailleurs sous un accès de colère après la vingtième demande.. moins d'un an après le départ du groupe. La vingtième demande donc qui l'énerva, au point qu'il perdit toute concentration dans son travail et manqua son coup. Des particules de métal chauffer a blanc sautèrent et si le "client" ne fut pas toucher lui en reçu dans l'oeil. Passons les détails de l'hôpital mais il s'avère que cet oeil est perdu à jamais et à été enlevé. Durant plusieurs mois il s'est cogner dans toutes les portes, ayant du mal à apprécier les distances comme il se doit. Et il lui fallu encore plus de temps à reprendre son activité favorite. Même si sa nouvelle condition n'a rien entaché à sa production. Il à même fini par s'amuser de cet oeil perdu avec sa meilleure amie qui elle, aimant beaucoup dessiner s'amuse à trouver des design qu'il couche sur du cuir ou sur du tissu pour en faire des cache-oeil. C'est leur nouveau petit jeu, écumés les sites internet et autre marchés de pirates pour trouver le cache-oeil à acheté et montrer. Un jeu d'ado idiot en somme.

Daniel reçu une lettre de la Hope's peak academy quelque semaines après ses 18 ans. Bien qu'il refusa au début d'y aller, surtout à cause de ses grands parents qui semblaient avoir le nom de l'école en horreur.. allez comprendre. Il fini par décider d'y aller. Après tout, il n'avait pas encore eu de réponse d'autres université et il doutait de trouver un endroit qui accepteraient de monter un atelier pour qu'il continue sa passion. Ce que Hope's peak semblait promettre au vu des forum de discussion sur l'endroit. Il n'a même pas encore eu le temps de regarder la série internet qui semble parler de l'endroit, un jour il y pensera peut être qui sait.
En réalité
Pseudo : Tatozel
Âge : 25
Comment avez-vous trouvé le forum ? : Partenariat
Autre : ici
Revenir en haut Aller en bas
[Finie] Daniel "Knify" Evans
Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Like a flower [Daniel]
» Evans Paul dans la tourmente: les deputés parlent...
» Daniel Elie demande un audit de sa gestion
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» Daniel Edouard, boxe ayisyen, chanpyon WBA pwa mwayen latin/ameriken

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Danganronpa: Disaster Recovery :: Gestion des personnages :: Présentations-
Sauter vers: